INFOS

Paris-SG-Bordeaux

IMG_6371

Paris-SG – Bordeaux : Les groupes

 

index (3)Douchez, Sirigu – Aurier, Z.Camara, David Luiz, Digne, Maxwell, Thiago Silva, Van der Wiel – Cabaye, Chantôme, Matuidi, Verratti, Pastore, Thiago Motta - Lavezzi, Bahebeck, Lucas, Augustin.
Blessés : Ibrahimovic (talon), Marquinhos (reprise)
Suspendu : Cavani
Choix de l’entraîneur : Diaw, Rabiot, Maignan.
********************************************************

 

bordeauxC.Carrasso, Jug – Contento, Faubert, Mariano, Pallois, Poundjé, Yambéré – Kaabouni, Khazri, Plasil, Sertic, Poko, T.Touré – C.Diabaté, Rolan, Sala, Shamal
Blessés : L.Sané (genou), Jussiê (genou), Pellenard (genou), Saivet (genou), (cuisse), Ilori (cuisse), Maurice-Belay
Suspendu : Aucun
Choix de l’entraîneur : Prior, D’Almeida, Ab.Traoré, Badin, Planus, B.Traoré

 

Vols au Camp des Loges.

imagesDes dizaines de milliers d’euros. Telle est la valeur des objets volés au Camp des Loges depuis plusieurs mois par deux complices, dont l’un d’eux était le vigile de nuit du centre d’entrainement du PSG. Ce dernier profitait de ses rondes nocturnes pour laisser entrer son complice, qui embarquait du matériel, pour le revendre plus tard sur les sites spécialisés. Des crampons de David Luiz à une montre de Javier Pastore, en passant par la parka d’Olivier Letang ou bien évidemment de nombreux équipements sportifs (shorts, maillots, survêtements), ce sont de très nombreux objets que la police a retrouvé au domicile des deux suspects. Ces derniers ont été piégés par le PSG, qui avait demandé à acheter les crampons de David Luiz. Un dirigeant du club de la capitale s’est alors présenté accompagné de la police lundi dernier afin d’appréhender le suspect, et il n’a pas fallu bien longtemps aux forces de l’ordre pour le démasquer. Les deux complices ont été placés devant le juge jeudi, et seront prochainement convoqués devant le tribunal. En attendant, le PSG, qui avait déjà écarté le vigile il y a quelques temps, va retrouver sa tranquillité nocturne au Camp des Loges, et récupère également son matériel.

Un match ferme pour Cavani.

IMG_2539Un match pour Edinson Cavani. Suite à son expulsion de la semaine passée contre Lens (3-1, 10eme journée de Ligue 1), le Paris Saint-Germain avait demandé l’annulation des cartons jaune (pour son mime d’un coup de fusil après avoir inscrit un penalty) et rouge (pour avoir touché le bras de l’arbitre Nicolas Rainville) de l’ancien Napolitain, mais sans succès. « El Matador » sera donc suspendu pour le choc de samedi prochain contre Bordeaux (11eme journée de Ligue 1). « Le geste de Cavani tend à remettre en cause l’autorité de l’arbitre, un principe qui doit être respecté impérativement par les footballeurs professionnels », a expliqué Sébastien Deneux, le président de la Commission de Discipline de la LFP à nos confrères du Parisien

Une opération pour Zlatan ?

IMG_4345L’étrange absence de Zlatan Ibrahimovic a peut-être trouvé sa source. Alors qu’une talalgie (douleur au talon) est évoquée par le PSG, l’attaquant suédois pourrait finalement souffrir d’un mal plus profond. En effet, selon le journal suédois Aftonbladet, Ibra serait victime d’une inflammation sévère de la voute plantaire, qui entraînerait cette fameuse talalgie. Absent depuis déjà six rencontres avec le club parisien, le Suédois inquiète grandement sa direction. « Nous espérons le faire revenir lors du match retour face à l’APOEL (le 5 novembre) ou lors du match face à Marseille (le 9 novembre) », aurait confié une source au média suédois. « Sa blessure entraîne une forte douleur et peut prendre beaucoup de temps à guérir, poursuit cette source. Dans le pire des cas, on est obligé de procéder à une opération chirurgicale. Mais nous ne savons pas encore si c’est nécessaire pour Ibrahimovic. » Une opération repousserait évidemment la date de son retour au sein de l’effectif parisien. Actuellement en Suède pour en savoir plus, l’attaquant de 33 ans pourrait y passer des examens qui permettront enfin de mettre un terme au suspense. Mais le pire est peut-être à venir.
Article : football365