INFOS

Une opération pour Zlatan ?

IMG_4345L’étrange absence de Zlatan Ibrahimovic a peut-être trouvé sa source. Alors qu’une talalgie (douleur au talon) est évoquée par le PSG, l’attaquant suédois pourrait finalement souffrir d’un mal plus profond. En effet, selon le journal suédois Aftonbladet, Ibra serait victime d’une inflammation sévère de la voute plantaire, qui entraînerait cette fameuse talalgie. Absent depuis déjà six rencontres avec le club parisien, le Suédois inquiète grandement sa direction. « Nous espérons le faire revenir lors du match retour face à l’APOEL (le 5 novembre) ou lors du match face à Marseille (le 9 novembre) », aurait confié une source au média suédois. « Sa blessure entraîne une forte douleur et peut prendre beaucoup de temps à guérir, poursuit cette source. Dans le pire des cas, on est obligé de procéder à une opération chirurgicale. Mais nous ne savons pas encore si c’est nécessaire pour Ibrahimovic. » Une opération repousserait évidemment la date de son retour au sein de l’effectif parisien. Actuellement en Suède pour en savoir plus, l’attaquant de 33 ans pourrait y passer des examens qui permettront enfin de mettre un terme au suspense. Mais le pire est peut-être à venir.
Article : football365

Une délivrance signée Cavani

42870

Une victoire importante avec un but de Cavani qui permet à Paris de rester en tête de son groupe. Souvent décrié mais toujours présent dans les moments importants, Cavani a délivré les parisiens.

Les réactions d’après match :

Nasser Al-Khelaïfi (président du PSG) On savait que ce match serait très compliqué. C’est toujours le cas pour les équipes qui viennent ici. Ces trois points sont donc très importants. On est également très heureux de rester en tête du groupe. C’est important pour nous. Cavani s’était blessé hier. Aujourd’hui, il a prouvé qu’il était un des meilleurs attaquants du monde.

Laurent Blanc (entraîneur du PSG) Ce fut difficile ! Après, nous étions conscients avant le match que ça le serait. On a été récompensé, on y a cru jusqu’au bout. C’est bien qu’Edinson ait marqué. Il était en panne de confiance, c’est bien que ce soit lui qui marque le but de la victoire. Toute l’équipe est à féliciter.

Edinson Cavani (attaquant du PSG) Pour un attaquant, le plus important, c’est de marquer. On a fait un pas de plus pour la qualification. La célébration ? C’était ma décision pour ce que geste ne soit pas mal interprété. On a tous le droit à l’erreur. Moi, je travaille beaucoup pour être performant avec mon équipe. L’arbitrage contre Lens ? Nous sommes tous des êtres humains. Les images à la télévision sont évidentes. Ce n’était pas méchant, mais ça a été mal interprété.

 

LDC : Les groupes.

 

 

th2

 

th4Pardo, Chiotis – Mario Sergio, Antoniades, Riise, Carlao, J.Guilherme, Kaka – Morais, Vinicius, Artymatas, Efrem, Alexandrou, T.Gomes, Charalambides, Manduca – Sheridan, De Vincenti, Djebbour, Sotiriou
Blessés : Papazoglou (abdominaux), Aloneftis (reprise), Konstantinou
Suspendu : Aucun
Choix de l’entraîneur : Aucun
*************************************************
index (3)Douchez, Maignan, Sirigu – Aurier, Z.Camara, David Luiz, Digne, Maxwell, Kimpembe, Thiago Silva, Van der Wiel – Cabaye, Chantôme, Matuidi, Verratti, Pastore, Thiago Motta – Bahebeck, Cavani, Lucas, Augustin
Blessés : Ibrahimovic (talon), Lavezzi (talon), Marquinhos (cuisse)
Suspendu : Aucun
Choix de l’entraîneur : Diaw, Rabiot

Quelle soirée !

 

42791 (2)

Stade de France (60 000 spectateurs environ)

Temps clair – Pelouse en mauvais état

Arbitre : M.Rainville (1)

 

42768Drôle de soirée au Stade de France, Paris l’emporte face à Lens sur une très mauvaise pelouse mais dans une belle ambiance. Mené au score prématurément, le PSG est revenu au score pour finir par une victoire face au RC Lens. Les supporters se rappelleront longtemps de cette soirée, pas pour de bonnes raisons : à commencer par ces trois expulsions très sévères et la sortie sur blessure de Blaise Matuidi.
Les Lensois « recevaient » des Parisiens privés de six joueurs. Paris réalisait l’une de ses meilleures entames de la saison, concédait un but en contre. Mais à force de se procurer des occasions, le PSG a fini par renverser la situation avec deux buts inscrits avant la pause (dont un petit bijou de Maxwell) et un troisième au retour des vestiaires.
Peu sollicité jusqu’alors, M.Rainville, l’arbitre de la rencontre, commence à se faire remarquer sur le troisième but parisien en sifflant un penalty pour une petite poussette de Jean-Philippe Gbamin, sanctionnée d’un deuxième jaune et donc d’une expulsion. Après avoir transformé l’offrande, Cavani s’est fait expulser pour avoir célébré son but puis pour avoir saisi le bras de l’arbitre… Le pire était à venir avec un troisième rouge distribué au capitaine, Jérôme Le Moigne, pour avoir poussé Yohan Cabaye sur un corner lensois. Une faute qui ne méritait clairement pas une expulsion. Des faits de jeu qui ont mis un terme à cette rencontre très plaisante jusque-là… En effet, Paris s’est contenté de faire tourner la balle tandis que Lens n’est plus sorti de sa tanière. Résultat : trente minutes indigentes pour un public venu en nombre assister à ce premier choc de la 10eme journée de Ligue 1. Un succès bien venu en tout cas pour le PSG qui revient provisoirement à quatre points du leader marseillais.

42774

Les buts :

10eme minute (1-0) : Sur le contre, Nomenjanahary est bien repris par Van der Wiel. Sur le second ballon, Ad.Coulibaly est plus prompt que Cabaye, ce qui offre un trois contre un pour les Lensois. L’attaquant lensois décide de tenter sa chance d’une frappe croisée du droit. Thiago Motta met un peu de temps à intervenir et contre légèrement sa frappe qui termine au fond des filets.
28eme minute (1-1) : Pastore s’arrache côté gauche pour éviter une touche. Maxwell récupère et centre vers Cabaye à l’entrée de la surface. La frappe de l’international tricolore est légèrement contrée, rebondit et trompe Ru.Riou sur sa droite.
34eme minute (1-2) : Encore une ouverture de Verratti vers Bahebeck. Ru.Riou repousse des poings et déserte son but. Le ballon revient dans les pieds de Maxwell qui, de trente mètres, tente sa chance du droit et inscrit le deuxième but parisien. Magnifique !
55eme minute (1-3) : Pénalty pour Paris suite à léger accrochage sur Cavani qui se charge lui-même de la sentence et le frappe plein axe alors Ru.Riou plonge sur sa gauche.

42776

sans-titreRu.Riou (5) – Cavaré (4), Gbamin (5), Landre (5), Baal (4) – Nomenjanahary (5) puis El Jadeyaoui (82eme), Le Moigne (cap) (4), Valdivia (4) – Chavarria (4), Ad.Coulibaly (6) puis Guillaume (79eme), Touzghar (3) puis Ab.Ba (62eme)
N’ont pas participé : Belon (g), Fradj, Bourigeaud, Dé.N’Diaye
Entraîneur : A.Kombouaré

*******************************************

index (3)Sirigu (6) – Van der Wiel (5), Thiago Motta (cap) (5) puis Kimpembe (76eme), Z.Camara (5), Maxwell (7) – Cabaye (7) puis Chantôme (62eme), Verratti (7), Matuidi (non noté) puis Bahebeck (20eme) (5), Lucas (6), Pastore (7), Cavani (5)
N’ont pas participé : Douchez (g), Aurier, Augustin
Entraîneur : L.Blanc

 

Buts : Ad.Coulibaly (10eme) pour Lens – Cabaye (28eme), Maxwell (34eme) et Cavani (55eme, sp) pour le PSG
Avertissements : Gbamin (9eme et 53eme) et Le Moigne (26eme et 58eme) pour Lens – Cavani (55eme) pour le PSG
Expulsions : Gbamin (53eme) et Le Moigne (58eme) pour Lens – Cavani (56eme) pour le PSG

 

Photos : psg.fr
Article : football365