INFOS

Paris est soulagé.

Nasser Al-Khelaïfi et le PSG ne sont plus contraints par le fair-play financier de l’UEFA. (L’Equipe)
L’instance de contrôle financier des clubs (ICFC) de l’UEFA a levé les sanctions contre le PSG dans le cadre du fair-play financier. Désormais, le club de la capitale peut recruter sans restriction.
Le PSG peut respirer et lancer enfin son mercato. Selon nos informations, l’instance de contrôle financier des clubs (ICFC) de l’UEFA a levé les principales sanctions qui pèsent sur le club parisien. Désormais, Paris peut recruter des joueurs sans restriction. Il n’est plus forcé de s’en tenir à une transaction de 60 millions d’euros maximum, avant d’être obligé de compenser, à l’euro près, chaque achat par une vente. De même, la limite de 21 joueurs inscrits en Ligue des champions est levée. Le PSG pourra donc s’appuyer sur un effectif complet (25 joueurs) pour disputer la C1 cette saison.
Deux excellentes nouvelles qui récompensent la gestion sérieuse du club parisien. Dans l’accord (la sanction négociée) qu’il a signé avec la chambre d’instruction de l’ICFC, il y a un peu plus d’un an, il s’était engagé à avoir un déficit maximum de 30 millions d’euros à la fin de la saison 2014-2015 et de ne plus en avoir du tout au terme de la saison 2015-2016. Mais en bon élève, il a sauté une classe, et a pu présenter, avec un an d’avance, des comptes équilibrés. Ce qui a conduit l’ICFC à le récompenser en lui ôtant les principales sanctions dont il était l’objet.

René MARTI nous a quitté.

Décès

Quatre trophées en une saison !!

IMG_0498 (2)

Stade de France (80 000 spectateurs environ)

Temps frais – Pelouse en mauvais état par endroits

Arbitre : M.Gautier (6) 

 

47127Pour la première fois en France, une équipe a terminé la saison en ayant remporté les trois trophées nationaux plus le trophée des Champions, remporté en mise en bouche de cette saison exceptionnelle par le Paris Saint-Germain. Ce PSG a remporté sa neuvième Coupe de France après avoir déjà soulevé la Coupe de la Ligue dans ce même Stade de France il y a quelque semaines et l’Hexagoal de champion de France le samedi précédent.
Pour enlever la première Coupe de France de l’ère qatarie et première également de Laurent Blanc avec Paris, les Parisiens, qui avaient pour habitude de toujours marqué en première mi-temps depuis quelques matchs, ont pourtant dû patienter. Cette domination à laquelle nous pouvions nous attendre a été mise à mal face à des auxerrois très repliés en défense. Les supporters ont dû attendre la 65eme minute pour matérialiser leur nette domination face à des Auxerrois présentant un très hermétique double rideau défensif. Sous les yeux des joueurs de l’équipe de France féminine et sans Javier Pastore, suspendu, Thiago Motta, le premier, pensait avoir réussi à tromper la vigilance d’un Donovan Léon phénoménal.
Mais le missile de l’international italien n’a trouvé que le poteau gauche. Finalement, c’est Edinson Cavani auquel est revenu le privilège de marquer l’unique but de cette finale assez pauvre en termes d’occasions. Le Matador pouvait laisser exploser sa joie. Il restera comme le dernier héros de cette saison incroyable du PSG. Seul club en France à avoir réussi un triplé. Chapeau !

47140

65eme minute (0-1)

Bien décalé sur l’aile droite, van der Wiel adresse un centre parfait dans la surface vers Cavani qui coupe la trajectoire du ballon d’un coup de tête surpuissant que Léon dévie sur sa barre et qui termine au fond.

47146

AJ_Auxerre_svgAuxerre

Léon (7) – Aguilar (6), Puygrenier (cap) (7), Fontaine (6), Djellabi (4) – Aït Ben Idir (4), Mulumba (5) puis A.Vincent (85eme), Berthier (6) puis Nabab (80eme), Baby (5) puis Viale (81eme) – Sammaritano (5), C-F.Diarra (6)
N’ont pas participé : Lembet (g), Ndong, Bouby, Kilic
Entraîneur : J-L.Vannuchi

 

index (3)PSG

Douchez (5) – Van der Wiel (7), Thiago Silva (cap) (7), David Luiz (6), Maxwell (6) – Thiago Motta (6), Matuidi (5), Verratti (5) – Lucas (5) puis Lavezzi (72eme), Cavani (7), Ibrahimovic (4)
N’ont pas participé : Sirigu (cap), Digne, Cabaye, Marquinhos, Bahebeck, Aurier
Entraîneur : L.Blanc

47152

But : Cavani (65eme) pour le PSG
Avertissements : Djellabi (28eme), C-F.Diarra (76eme) et Aït Ben Idir (90eme) pour Auxerre – Verratti (50eme) et David Luiz (60eme) pour le PSG

47168

Paris fête son titre !!

IMG_4893

Parc des Princes (45 000 spectateurs environ)

Temps doux – Pelouse en parfait état

Arbitre : M.Turpin (7)

 

IMG_4962Paris a réussi sa dernière sortie dans son Parc des Princes, en battant Reims (3-2). Une semaine avant la finale de la Coupe de France, le parisiens ont répété tranquillement leurs gammes face à des rémois sans une grande motivation, surtout que Reims avait assuré son maintien lors de la dernière journée. Du coup, le public présent dans l’enceinte parisienne a assisté à une rencontre typique de fin de saison entre deux formations plutôt tranquilles. Malgré de nombreux changements (Sirigu, Aurier, David Luiz, Maxwell, Matuidi ou encore Lavezzi préservés), les joueurs de Laurent Blanc sont restés sur leur dynamique des dernières semaines, la vitesse en moins. Mais cela a suffi pour offrir du spectacle et surtout se procurer de nombreuses occasions. En deuxième, les rémois se sont impliqués un peu plus et ont inscrit deux buts pour rester au contact. A l’arrivée, tout le monde était content ce soir au Parc des Princes et les supporters parisiens ont pu fêter avec leurs joueurs ce titre de Champion de France.
IMG_5011

 

30eme minute (1-0) : Verratti lance parfaitement Cavani dans le dos de la surface rémoise. Couvert par Conte, l’Uruguayen s’emmène bien le ballon et le glisse entre les jambes d’Agassa pour ouvrir le score.
45eme minute (2-0) : Lucas accélère au milieu de terrain et donne sur sa gauche à Rabiot qui contrôle à l’entrée de la surface et frappe en force du gauche vers le premier poteau d’Agassa qui s’incline.
54eme minute (2-1) : Corner pour Reims côté gauche frappé rapidement avec Signorino qui échappe à Pastore puis à Cavani avant de centrer. Mandi, dans le dos de Camara, reprend d’une tête plongeante aux six mètres. Douchez est battu.
83eme minute (3-1) : Longue ouverture de David Luiz pour Lavezzi qui s’échappe dans le couloir gauche, centre sans contrôle à ras de terre, légèrement en retrait. Cavani, seul au point de penalty, reprend d’une frappe du gauche qui trompe Agassa.
89eme minute (3-2) : Opportuniste dans la surface parisienne suite à un service de Mfulu, Kyei devance Camara pour frapper du gauche et place le ballon dans la lucarne gauche de Douchez.
IMG_5112

 PSG

Douchez (5) – Van der Wiel (5), Z.Camara (cap) (5), Thiago Silva (6) puis David Luiz (59eme), Digne (5) – Thiago Motta (5) puis Cabaye (70eme), Verratti (6), Rabiot (7) – Pastore (6), Lucas (6) puis Lavezzi (77eme), Cavani (8)
N’ont pas participé : Sirigu (g), Aurier, Marquinhos, Matuidi
Entraîneur : L.Blanc

 

Reims

Agassa (5) – Conte (4), Mandi (6), M.Fofana (5), Signorino (6) – Oniangué (cap) (5), Albaek (4) puis Mfulu (63eme) – Moukandjo (6), Charbonnier (5) puis Fortes (75eme), Diego (5) – Ngog (4) puis Kyei (59eme)
N’ont pas participé : Placide (g), Tacalfred, Bourillon, Peuget
Entraîneur : O.Guégan

IMG_5225

Buts : Cavani (30eme et 83eme) et Rabiot (45eme) pour le PSG – Mandi (54eme) et Kyei (89eme) pour Reims
Avertissements : M.Fofana (20eme) et Albaek (35eme) pour Reims

IMG_5717

Photos : D.CAHAGNET

Article :football365